Augmentation mammaire : comment choisir sa taille ?

Augmentation mammaire : comment choisir sa taille ?

Augmentation mammaire : comment choisir sa taille ?

Lors d’une procédure dite d’augmentation mammaire, le choix de la taille des prothèses constitue une étape clé. En effet, ce choix doit vous permettre d’obtenir le parfait compromis entre vos attentes, vos caractéristiques morphologiques et l’aspect naturel de votre poitrine.

Or, seul le conseil personnalisé d’un chirurgien esthétique vous permettra de choisir les bonnes prothèses mammaires. Vos questions doivent également porter sur les risques liés à votre augmentation mammaire, mais aussi comment se passe une augmentation mammaire en général ou les coûts réels de votre augmentation mammaire. Indépendamment de cela, voici tous les critères dont vous devrez tenir compte pour choisir votre taille.

Prothèses mammaires : un choix personnel avant tout

Pour choisir les bonnes prothèses mammaires, le premier critère réside… dans vos propres envies. En effet, toutes les femmes ne décriront pas la même « poitrine idéale » à leur chirurgien esthétique. Vous devez donc commencer par cerner vos propres attentes.

Souhaitez-vous opter pour un volume conséquent, au détriment de l’aspect naturel de votre poitrine ? Ou préférez-vous remodeler vos seins pour en améliorer la forme et le galbe, sans prendre beaucoup de volume ? Ces questions vous aideront à sélectionner la bonne taille, mais aussi la bonne forme de prothèse mammaire.

Par ailleurs, n’oubliez pas de prendre votre mode de vie en compte. La pratique de certains sports et l’exercice de certains métiers pourront se révéler incompatibles avec une poitrine trop volumineuse.

Votre chirurgien ne manquera pas de vous questionner sur vos habitudes et votre pratique sportive au cours des consultations préopératoires : veillez à mentionner toutes les activités physiques auxquelles vous vous adonnez pour qu’il puisse vous conseiller en toute transparence.

Implants mammaires : des caractéristiques morphologiques à prendre en compte

Lors des premières consultations avec votre praticien, ce dernier ne vous questionnera pas seulement sur vos attentes et votre mode de vie. Il se livrera également à un examen clinique de votre poitrine, avant d’étudier votre silhouette et votre morphologie.

Cet examen clinique permettra ainsi à votre chirurgien d’établir un diagnostic complet, qui prendra en compte :

  • La qualité de la peau et de ses tissus ;
  • La largeur et la forme du thorax ;
  • La hauteur et le volume de la poitrine ;
  • La taille et la forme des aréoles.

Muni de ces informations, il pourra ensuite vous proposer des formes et des tailles de prothèses mammaires adaptées à votre morphologie naturelle. Que vous souhaitiez corriger une légère asymétrie ou tout simplement gagner en volume, votre chirurgien pourra ainsi vous orienter vers les types d’implants compatibles avec votre silhouette et vos envies.

Augmentation mammaire : privilégier l’aspect naturel de la poitrine

Les augmentations mammaires et, d’une façon plus générale, les interventions de chirurgie esthétique se doivent de respecter l’aspect naturel de votre poitrine et de votre morphologie. En effet, votre chirurgien ne vous permettra pas de transformer votre silhouette, mais plutôt de la rendre plus harmonieuse.

C’est pourquoi vous devrez avant tout privilégier des prothèses mammaires « naturelles », compatibles avec votre taille et votre corpulence. Vos implants devront également être confortables au quotidien : un volume trop important peut se révéler gênant à long terme.

Pour vous faire une idée plus précise de votre « taille idéale », votre chirurgien pourra notamment vous faire essayer différents modèles de prothèses avec un soutien-gorge spécifique. Il pourra enfin simuler votre nouvelle poitrine avec un logiciel d’imagerie médicale, pour vous donner un aperçu du résultat final.

Mise à jour le 01/01/2021

Trouvez une clinique pour vos soins